Sélectionner une page

En rédaction web, on crée des textes adaptés aux attentes des internautes et de Google. Avec le développement du web, et la demande croissante en matière de contenus digitaux, les besoins en rédaction web sont nombreux. En tant qu’entreprise ou particulier qui désire s’y lancer, découvrez le guide complet de la rédaction optimisée pour le Net !

À l’origine, un rédacteur n’était qu’un personnage doué dans les lettres, qui faisait office d’écrivain public et consignait les débats citoyens.

On se souvient encore du scribe, un érudit qui maîtrisait l’art de graver des textes sur des tablettes d’argile… Mais avec le temps, cette profession a évolué considérablement.

Aujourd’hui, on assiste à l’essor d’une nouvelle forme de rédacteurs : délaissant les rouleaux de papyrus et les colonnes de journal, le rédacteur web s’inscrit comme un acteur à part entière du monde digital.

C’est grâce à lui qu’on peut obtenir en quelques clics la réponse à toutes nos questions sur Google.

Bien qu’il soit omniprésent, le rédacteur web est encore méconnu du grand public. Certains n’en ont jamais entendu parler, d’autres encore vaguement. Si vous lisez cet article, c’est que vous souhaitez sans doute en apprendre davantage avant d’y faire appel.

De quoi parle-t-on exactement ?

La rédaction web, qu’est-ce que c’est ?

La définition officielle de la rédaction web, c’est qu’elle consiste à rédiger du contenu optimisé tant pour les moteurs de recherche qu’utile pour les lecteurs.

Encore appelée rédaction SEO ou copywriting SEO, la rédaction web est un univers équilibré entre créativité et performance.

Ici, on rédige des textes ciblés pour répondre à un besoin précis. Ces textes peuvent porter sur des sujets divers : de la cuisine à la mécanique, en passant par les voyages, etc.

Le principe est simple, mais ce n’est pas joué d’avance ! Le but de la rédaction web n’est pas uniquement d’écrire pour plaire à un public, mais aussi pour être plus visible sur les moteurs de recherche (le fameux SEO).

Pour cela, le rédacteur web utilise des techniques spécifiques et des outils pour trouver les mots-clé cibles.

Imaginez que vous alliez au marché pour acheter des fruits. Pour choisir votre marchand, vous allez sûrement vous baser sur la propreté de son étalage, l’état des fruits et la beauté du stand…

De même, les robots de Google vont apprécier les milliers de pages web pour déterminer laquelle d’entre elles est digne d’intérêt et laquelle ne l’est pas.

Lorsqu’une page est jugée intéressante, elle obtient un bon positionnement dans les résultats pour les différentes requêtes.

Bien que les mots-clé qu’il sélectionne doivent être précis, pertinents et parfaitement adaptés aux requêtes, le rédacteur n’est pas un spécialiste du référencement naturel.

Il doit maîtriser les grands principes du SEO, mais le recours à un professionnel de ce domaine est généralement conseillé plus encore d’efficacité (consultant SEO ou agence Web).

Statistiques liées au SEO et à sa rédaction

Quelques stats pour mieux comprendre les enjeux ne nous feront pas de mal, n’est-ce pas ?

un contenu web de très haute qualité et la création de liens sont les deux signaux les plus importants pour positionner un site Web

la longueur moyenne du contenu web en première position contient plus de 2000 mots

la mise à jour ou republication d’anciens articles de blog avec de nouveaux textes ou images peuvent augmenter le trafic organique de plus de 100%

Évidemment, cela ne marche que si vous êtes en mesure de créer du contenu digital de manière régulière… et trouver de nouvelles idées pour vos articles de Blog.

Mais si vous n’êtes pas présent en ligne, vous ne pourrez qu’atteindre des personnes qui connaissent déjà votre marque… Et c’est justement le but de ce l’on nomme le marketing entrant (inbound marketing) : le fait d’attirer des clients à vous.

Une sorte de prospection passive, si vous voulez !

Pour qui travaille un rédacteur web ?

Le rédacteur web fonctionne un peu comme un prestataire de services. Il reçoit des commandes d’articles web avec des exigences précises qu’il traite, contre une compensation financière. Une vie “simple” devant son écran, quoi… (!!!)

Vous serez sans doute étonné d’apprendre que les compétences en rédaction web sont parmi les plus recherchées, de nos jours : doués pour le marketing de contenu, ces spécialistes permettent d’améliorer la notoriété des sites web, rien qu’à partir de leurs mots. Ils sont sollicités par :

des services de communication des entreprises ;

des agences digitales qui proposent à leurs clients d’optimiser la qualité de leur site web ;

des blogueurs professionnels ;

des sites d’e-commerce ;

des grandes marques ou enseignes ;

des médias en ligne.

Cette liste n’est pas exhaustive. À proprement parler, il existe une gamme variée de clients avec lesquels les rédacteurs professionnels sont amenés à travailler.

S’il y a un secteur dans lequel on ne chôme pas, c’est bien celui-ci !

Les missions d’un rédacteur web

Les missions d'un rédacteur web

Les domaines d’intervention du concepteur-rédacteur sont multiples et varient en fonction de chaque client.

Il pourra ainsi rechercher des sujets d’articles, concevoir ces articles, landing pages ou pages de services, rédiger des fiches techniques ou descriptifs de produits, des newsletters, et même retranscrire des podcasts ou vidéos !

On le voit, les missions sont très variées. Ce qui demande au prestataire flexibilité et adaptabilité aux consignes que le client va lui fournir.

C’est ce qui s’appelle un “brief” dans le jargon…

Le brief en rédaction SEO

Un brief, c’est un ensemble de consignes que tout bon concepteur de texte vous demandera de fournir en tant que commanditaire. 

Il lui sert de guideline afin de concevoir un texte au plus près de vos souhaits. Les éléments à inclure dans un brief sont les suivants :

# Les informations de base

Les informations de base d’un brief éditorial sont généralement les suivantes :

→  le sujet / titre de l’article / de la page

→  le type de structure : chapô, nombre de balises Hn (sous-titres)

→  les requêtes-clé à insérer (si vous n’êtes pas en mesure de les rechercher, demandez-lui)

→  le nombre de mot minimum / maximum

→  les images sont-elles fournies ou pas ?

# L’objectif rédactionnel

Expliquez clairement dans votre briefing les objectifs que vous visez. Le texte est-il censé être informationnel, divertissant, a-t-il pour but la vente directe ? 

Se destine-il à une page de services, un article de Blog ? 

Donnez également des informations sur le public-cible et fournissez l’adresse de votre site, afin que le prestataire puisse s’inspirer du style déjà présent. 

Y-a-t-il un concurrent qui vous inspire ? N’oubliez pas de lui en faire part !

# Brief et informations additionnelles

Pour plus encore d’efficacité, vous pouvez également insérer les données suivantes :

→  des sources pour ses recherches

→  le vocabulaire à utiliser ou à éviter

→  des informations sur votre société, ses concurrents, son offre, ses valeurs.

Un collaborateur qui connaît votre entreprise, c’est une relation de travail plus fructueuse à long terme !

Conseils pour un bon copywriting

Conseils pour un bon copywriting

Si vous avez toujours trouvé le métier de rédacteur web terne, il est temps de reconsidérer votre position. Loin d’être ennuyeux, c’est d’un monde de découvertes… 

Si vous désirez vous y atteler vous-même :

# Prenez du plaisir à écrire

Prenez le métier de rédacteur web comme celui d’un pâtissier…

Les images de ses délicieuses gourmandises vous mettent l’eau à la bouche et vous avez passé votre commande. Le problème, c’est que, si à la première bouchée vous êtes déçus, et aussi belle soit la présentation, vous n’êtes pas prêt de revenir.

Comme un artisan pâtissier qui associe lait malté, chocolat et autres ingrédients exotiques, le rédacteur web recherche les mots justes pour produire un texte savoureux.

Il doit jouer de la créativité, imaginer ce que l’internaute ressent en lisant ses phrases, anticiper ses réactions et surtout, lui donner envie d’en savoir plus.

C’est une sensation grisante – et gourmande – qui ne doit pas s’oublier.

# Améliorez votre culture générale

La rédaction web n’a rien d’un secteur confiné où l’on tente uniquement de séduire les algorithmes de Google avec des mots.

A chaque instant, l’on apprend de nouvelles choses puisque l’on est invité à rédiger sur des thématiques variées. Mieux que les pages d’un livre, l’immersion dans les pages Internet permet d’avoir accès à des informations intéressantes.

Exemple : un rédacteur web peut être amené à parler de la culture japonaise, alors qu’il n’a jamais regardé un manga…

Il sera donc amené à faire des recherches approfondies sur le sujet afin de produire un texte de qualité. Bien sûr, avec le temps, on peut se spécialiser dans un domaine particulier

# Gagnez votre vie

Beaucoup de lecteurs vont attacher une attention particulière à cette partie de l’article. Normal, puisqu’on parle de sous.

En matière de gains financiers, les rédacteurs web peuvent se vanter d’avoir des revenus corrects. Autre avantage, plus vous gagnez en expérience, plus vous pourrez accroître votre valeur.

En principe, le travail est rémunéré en fonction du nombre de mots que vous rédigez. Plus rare, certains rédacteurs web sont payés par heure

Sans vouloir vous consacrer entièrement à ce métier, il est possible d’en faire une source de revenus secondaire. De ce fait, on peut être à la fois salarié dans une entreprise et rédacteur web à ses heures perdues. 

Libre à vous de définir les horaires de travail.

Devenir rédacteur web : les qualités indispensables

Les qualités du rédacteur web

Comme dans n’importe quel autre domaine, il est indispensable d’avoir certaines qualités pour réussir dans la rédaction web. Par exemple, il faut avoir de l’humilité !

Cette qualité est nécessaire pour supporter les remarques des clients qui peuvent parfois être désobligeantes, puisque chacun a sa sensibilité…

D’autres qualités sont nécessaires pour le job de rédacteur SEO :

1. L’organisation : un rédacteur doit être bien organisé et doit savoir planifier son temps. Cela lui permet de ne pas crouler sous les commandes et de ne pas retarder la livraison de ses articles.

Vous êtes quelqu’un de pointilleux et de très à cheval sur les règles ? Vous êtes taillé pour le job ! ;

2. Le sens du détail : votre œil a-t-il tiqué parce qu’il y a une virgule qui manque dans la phrase : « Vous vous êtes un élève » ? Parfait ! Vous avez le sens du détail.

Cette aptitude indique que vous aimez que le travail rendu soit bien fait ;

3. La ponctualité : les clients affectionnent particulièrement les rédacteurs ponctuels. Si vous livrez vos commandes dans les délais, vous maximisez vos chances de fidéliser vos clients, et donc d’avoir un chiffre d’affaires plus élevé ;

4. La réactivité : s’il vous faut 2 h pour répondre à vos clients, vous risquez de ne pas faire long feu dans la rédaction web. En effet, l’une des qualités les plus importantes pour le rédacteur, c’est la réactivité.

S’il est réactif, les clients l’aimeront et il aura davantage de commandes ;

5. La curiosité intellectuelle : le rédacteur web ne doit surtout pas rester figé dans son monde. Au contraire, il faut qu’il soit ouvert d’esprit et curieux.

Autrement, il aura du mal à découvrir de nouvelles techniques et à aller vers les autres, alors que c’est nécessaire pour son développement.

Évidemment, les qualités mentionnées ne sont qu’un échantillon de ceux qu’il vous faut développer pour exceller dans le domaine. Mais les posséder ne suffit pas : encore faut-il bien écrire pour la toile…

Comment bien rédiger pour le web ?

C’est sûr, les connaissances acquises en milieu scolaire peuvent s’avérer utiles pour l’exercice. Toutefois, elles ne sont pas les seules à être utilisées.

En fait, le rédacteur doit être compétent, et la compétence ne s’acquiert pas forcément dans une école !

Par ailleurs, la rédaction web ne se fait pas selon les règles que l’on utilise pour résoudre des exercices de dissertation en classe.

Découvrons-les dans les points suivants :

# Définir le lecteur idéal

Vous l’avez bien compris, les articles produits par un rédacteur sont publiés sur des sites internet. Et ces sites doivent être référencés par les moteurs de recherche afin d’offrir une bonne visibilité.

Mais sur Google, par exemple, ce sont des milliers de personnes qui effectuent des recherches. D’après des statistiques, 80.000 requêtes sont effectuées chaque seconde.

Pour que l’article soit réellement pertinent et apporte une valeur ajoutée au site destinataire, il faut qu’il soit taillé sur mesure

Concrètement, le contenu doit être produit pour une cible précise. Pour un site marchand, on parle du ‘’buyer persona’’, mais en général, le terme utilisé, c’est ‘’lecteur idéal’’

Donc avant toute chose, posez-vous la question suivante : « Qui est mon lecteur idéal ? ». 

Le lecteur idéal, c’est celui qui a le plus de chance d’être séduit par votre article. Et pour que ce soit possible, celui-ci doit répondre à ses besoins. 

Prenons un exemple :

Si vous lisez cet article qui porte sur la rédaction web, c’est sûrement parce que vous vous posez des questions sur cette thématique

Vous voulez savoir de quoi il s’agit, quels outils utiliser, comment ça fonctionne, avant de vous lancer ou d’y faire appel pour votre société… Il faut dès lors que votre article comble tous vos besoins en fournissant le maximum d’informations

Vous voila alors dans la peau du lecteur idéal.

# Fixer les objectifs à atteindre

D’après un proverbe : “les vents sont favorables lorsque le marin sait où il va.”

Le principe reste le même dans le cas de la rédaction web. 

La seule condition à laquelle vos articles pourront toucher la cible, c’est qu’ils correspondent d’abord à vos objectifs. D’où l’importance de les définir clairement. 

Mais comment déterminer les objectifs quand on souhaite rédiger un article ? 

Il existe une multitude de techniques que vous pourriez exploiter, mais l’une d’entre elles marche à tous les coups : posez-vous les questions qui suivent : 

Mon article sera-t-il écrit pour orienter les lecteurs vers un site marchand

Mon contenu sera-t-il produit dans le but de sensibiliser le lecteur ? 

Mon article servira-t-il à présenter un produit, un service ou une entreprise ? 

En fonction du but que vous souhaitez atteindre, le style de rédaction ne sera pas le même. Et en définissant vos objectifs, vous pourrez transmettre plus efficacement votre message à la cible.

# Choisir la requête sur laquelle se positionner

Connaissez-vous les différentes étapes de la construction d’une maison ?

L’une des phases les plus importantes consiste à créer les fondations.

En rédaction web, vous devez aussi poser des fondations. Bien sûr, vous n’utiliserez pas de ciments ou de graviers ! Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un mot ; un mot “clé”.

Un mot clé est un mot ou un groupe de mots utilisé pour caractériser le contenu d’un document et permettre une recherche d’informations. Une liste de mots-clés permet ainsi de préciser les thématiques du document

Source : Wikipédia

Pour être plus précis, disons que c’est le mot clé qui définit la requête à part de laquelle il sera possible pour les internautes de retrouver votre article sur le moteur.

Le mot clé choisi doit être pertinent et en lien avec le sujet

Exemple : votre article concerne : « Comment faire de la rédaction web » ?

Vous pourriez sélectionner le mot clé suivant : « faire de la rédaction web ». Il est vrai que « rédaction web » pourrait servir de mot clé, mais c’est un terme trop générique…

De plus, il est déjà utilisé dans des centaines ou des milliers de contenus présents sur Google. Avec un tel mot-cible, vous risquez de ne pas être bien positionné dans les résultats de recherche (les « SERP », pour les intimes !).

# Soigner la forme de votre article

Un article pour le Web doit être écrit soigneusement, mais il doit aussi être présentable : les idées doivent être hiérarchisées, et ce, dans le bon ordre. 

À cet effet, l’utilisation des sous-titres (H2) et sous-sous-titres (H3) est recommandée. En plus de faciliter la lecture pour les internautes, ils permettent de structurer le contenu aux yeux de Google.

# Penser aux règles du SEO

Écrire pour le Web s’avère difficile, tant ce mode d’écriture est différent de celui de la rédaction classique.

En effet, en plus d’écrire pour des lecteurs, vous devez écrire aussi pour des robots. Ces “bots” sont utilisés par les moteurs de recherche pour crawler les sites et identifier les articles qui correspondent aux requêtes.

Si vous écrivez pour le Web, c’est que vous souhaitez que vos contenus soient bien référencés. Cela signifie que vous visez – idéalement ! – la première page des résultats de recherche.

Pour cela, il faudra respecter certaines règles de Google ; les règles de SEO. L’utilisation des keywords ou de “lexies” (mots lexicalement proches) en est une… mais ce n’est pas la seule.

Un aperçu :

Un contenu de qualité : on l’a dit, votre article doit fournir la réponse la plus complète à la requête de l’internaute ;

 Les backlinks : c’est-à-dire les liens pointant vers votre site. Ces “recommandations virtuelles” sont importantes dans une stratégie de référencement SEO et aident à optimiser votre position dans les SERP. Ceci relève plutôt des compétences du consultant SEO ;

Le maillage interne : établissez des passerelles entre vos articles en créant des liens internes qui permettent de les relier ;

L’usage des métas : méta description, méta title… Chaque méta joue un rôle précis, et il est important de vous en servir.

A l’heure actuelle, les algorithmes Bert ou Panda de Google obligent les entreprises ou digital marketeurs à offrir aux internautes des contenus textes de plus en plus qualitatifs et poussés.

On comprend donc que pour un bon retour sur investissement, il faut une alimentation régulière, c’est vrai, mais aussi un travail rédactionnel réellement professionnel.

Et pour découvrir quelques TIPS complémentaires, vous trouverez ici toutes les astuces pour bien rédiger pour le web.

Le prix de la rédaction SEO

Voici la question que tout le monde se pose et c’est bien normal, surtout si vous envisagez de déléguer. Selon une étude réalisée par la société Malt, le tarif moyen journalier d’un rédacteur web basé en France est de 353€.

Cela dit, il est difficile de déterminer les tarifs d’un rédacteur : cela dépendra de son expertise, de son expérience, mais aussi des tâches que vous désirez lui confier (rédaction uniquement ? publication sur votre site ? envoi de newsletters ?)

En matière de rédaction, certains travaillent au nombre de mots fournis avec des tarifs variant entre 10€ à 25€ HT/100 mots.

Pour des textes nécessitant de nombreuses recherches et touchant à des domaines spécialisés, les prix peuvent parfois grimper encore plus. L’avantage est que vous bénéficiez de textes spécialisés d’excellente qualité.

Le mieux est encore de contacter l’agence web ou le freelance afin de lui expliquer vos besoins et de recevoir un devis !

Guide de la rédaction web : conclusion

On retiendra en conclusion que la rédaction web est prenante… 

Que vous soyez un amoureux des lettres, un passionné ou que vous ayez une culture générale bien poussée, vous devrez disposer d’une bonne connexion internet, être curieux, avoir le désir d’écrire et surtout avoir du temps à consacrer à votre apprentissage. 

Si vous êtes une entreprise et que vous ne disposez pas d’un tel profil en internet, vous pouvez confier le travail à une agence de rédaction locale telle que la nôtre en toute confiance.

Que la passion de la rédaction vous guide et pour terminer, un citation qui doit inspirer toute la profession :

Ne vous adressez pas à vos lecteurs comme s’ils étaient rassemblés dans un stade. Quand les gens lisent votre copie, ils sont seuls. Faites comme si vous leur adressiez une lettre au nom de votre client.

D.Ogilvy

Demandez de l'aide à notre agence web

Vous désirez alimenter votre site ou Blog en contenus de qualité ? N’hésitez pas à nous demander conseil en matière de rédaction ! Nous sommes à votre disposition pour une consultation sans engagement.

Agence web locale de rédaction de contenus, Social média, création de sites, référencement SEO

Plus de visibilité sur internet pour votre entreprise ? Mes collaborateurs et moi mettons toute notre expertise à votre service pour une collaboration de proximité.

Share This