Vous voulez trouver des mots-clés pour le référencement de votre site web ? Vous recherchez des conseils qui vous aideront à effectuer une recherche efficace ? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit. Voici comment les dénicher.

Qu’est-ce qu’une recherche de mots-clés ?

Qu'est-ce qu'une recherche de mots-clé ?

L’objectif du référencement naturel (ou SEO) est de faire remonter un site web dans les positions des moteurs de recherche, afin de gagner plus de visiteurs.

Et lors d’une mission de référencement, l’étude des mots-clés est une priorité : il s’agit du processus qui consiste à trouver des mots-clés rentables que vos clients ou clients potentiels recherchent activement.

Pourquoi faire une recherche de mots-clés ?

Pourquoi faire une recherche de mots-clé?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles dénicher les bons mots-clés est capital. La première est de trouver les bons termes pour le contenu de votre site Web ou de votre blog et d’améliorer ainsi le classement de votre site dans les moteurs de recherche.

Le contenu de vos pages web est en effet l’un des principaux critères de positionnement de Google

Pas question, donc, de le négliger !

La deuxième raison est de trouver de nouveaux clients : en ciblant les bons mots-clés, vous pouvez attirer les personnes qui recherchent ce que vous proposez et entrer en contact avec elles grâce au marketing de contenu.

On peut aussi penser à trouver des idées pour de nouveaux produits ou services, à comprendre ce que font vos concurrents avec leurs campagnes, et plus encore…

Bref, avoir une idée claire des bons mots-clés à viser pour votre secteur est un incontournable aujourd’hui.

Oui, mais au fait, qu’est-ce qu’un “bon” mot-clé ?…

Un bon mot-clé, c’est quoi ?

Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour en déterminer la valeur :

1. La popularité : un bon mot-clé est recherché de nombreuses fois chaque mois. Idéalement, plusieurs centaines, voire des milliers de fois.

2. La pertinence : un bon mot-clé est pertinent par rapport à votre thème et au contenu des pages où vous souhaitez l’utiliser. Vous devez également tenir compte de l’intention de recherche de l’internaute pour juger de la pertinence d’un mot-clé.

3. La taille de la requête : plus le mot clé est court, plus il est important et généraliste (exemple : air conditionné). Avec ce type de requête, vous ne pouvez pas atteindre n’importe qui, et il s’agira de trouver des mots-clés plus spécifiques. L’on appelle cela les mots clé “longue traîne”, dont on parlera plus loin

4. La concurrence : plus un mot-clé est utilisé par d’autres, plus il est concurrentiel. Et donc il va falloir se battre pour se classer dessus !

Les erreurs courantes en recherche des mots-clés

Erreurs courantes dans la recherche de mots-clé

Lorsqu’il s’agit de localiser des mots-clés, certains commettent les erreurs suivantes.

Passons-les en revue :

1. Choisir des mots-clés parce qu’ils sont populaires :

En effet, ce n’est pas parce qu’un mot clé a un volume de recherche mensuel élevé que c’est le bon pour votre entreprise ! Vous devez également prendre en compte la difficulté de se classer sur ce terme (sa concurrence) ainsi que le volume de trafic que vous pouvez raisonnablement espérer en tirer.

2. Ignorer la longue traîne :

Les mots-clés de longue traîne sont généralement moins populaires que les termes principaux, mais ils sont beaucoup plus faciles à classer.

En ciblant quelques mots-clés de longue traîne, vous pouvez augmenter la visibilité de votre site dans les moteurs de recherche sans sacrifier la rentabilité.

3. Ignorer l’intention de recherche :

Lorsque vous effectuez une recherche de mots clés, il est important de tenir compte de l’intention de l’internaute derrière chaque recherche.

Par exemple, une personne qui cherche une nouvelle paire de chaussures n’est pas nécessairement intéressée par un achat en ligne… du moins directement.

Elle est peut-être curieuse de savoir quelle type de chaussure s’adapte à sa morphologie, quelle est la tendance mode du moment, etc. Il s’agit donc de réfléchir au préalable au type de contenu que vous allez produire selon l’expression ou phrase recherchée et de l’adapter. 

4. Ne pas analyser les données :

Il est important d’analyser les données afin de voir à quel point il sera difficile de se classer pour un mot clé particulier, combien de trafic le mot clé génère et si les mots clés sont pertinents ou non pour votre niche.

5. Se concentrer uniquement sur les pages de résultats (SERPs) :

N’oubliez pas que les gens utilisent d’autres méthodes pour trouver des informations en ligne, comme les médias sociaux, les blogs et les forums spécialisés. Veillez donc à cibler une variété de canaux différents lorsque vous effectuez votre recherche de mots-clés.

Maintenant que vous connaissez ces erreurs courantes, et si on voyait les étapes ?

Comment trouver les bons mots-clés ? Les étapes :

Les étapes pour trouver les mots-clé

Étape 1 : Utilisez un outil de recherche de mots-clés

Un outil de recherche de mots-clés est un logiciel ou un service en ligne qui vous aide dans votre travail.

Il existe de nombreux outils pour les découvrir, et chacun a ses caractéristiques et avantages. Le plus important est de choisir un outil qui répond à vos besoins, simple et suffisamment ergonomique en fonction de votre niveau.

Vous cherchez des outils gratuits pour trouver vos expressions ou mots clés ? Alors, consultez cet article.

Étape 2 : Identifier votre créneau et établir une liste de sujets pertinents

La deuxième étape consiste à identifier votre niche.

Qu’est-ce que vous vendez ou promouvez ? Quels sujets votre site Web ou votre blog couvre-t-il ? Que tapent les internautes sur Google pour trouver vos produits ou services ?…

Commencez donc par réfléchir aux sujets qui touchent à votre business et faites un brainstorming pour dénicher des mots-clés et des expressions liés à ces sujets.

Si votre activité consiste à vendre des systèmes de climatisation, mettez-vous à la place des acheteurs potentiels lorsqu’ils effectuent une recherche sur Google.

Par exemple :

» recharge pour climatisation de voiture

» rafraîchisseur d’air

» climatiseur bio

Il doit s’agir de sujets qui sont importants pour votre activité et qui collent à vos buyer personas.

Recherchez un champ lexical autour de votre sujet ainsi que les questions que ces consommateurs potentiels pourraient se poser, pensez au type de sujets que votre public cible recherchera sur Google.

Inspirez-vous aussi des employés qui sont en contact avec vos clients, et qui savent très bien ce que l’on attend de votre entreprise ou de votre site web (pourquoi ne pas envisager un brainstorming avec eux ?)

Les blogs, les forums et les évaluations des clients sont également une source d’inspiration éternelle… Enregistrez consciencieusement ces expressions dans un dossier.

Étape 3 : Identifiez les mots-clés de longue traîne

Les mots-clés de base sont généralement des expressions de recherche plus courtes (ex : 1 seul mot), étroitement liées au thème principal ou à la catégorie de votre marque.

D’autre part, les mots-clés “de longue traîne’‘ sont plus descriptifs, plus longs, et se rapportent fréquemment aux petits groupes ou sous-thèmes de votre entreprise.

Par exemple :

» différence entre climatisation et air conditionné

» comment utiliser une climatisation réversible en hiver

» climatiseur mobile 100m2

La plupart du temps, ces mots-clés sont moins recherchés mais ont un taux de conversion élevé.

Étape 4 : Analyser les données

L’étape suivante consiste à analyser les données.

Une fois que vous avez trouvé quelques bons mots-clés, il est important d’examiner la concurrence et de voir s’il existe une opportunité pour votre entreprise.

Vous devez également vous assurer que les mots clés sont pertinents pour votre niche et qu’ils ont un volume de recherche suffisant pour être intéressants.

Étape 5 : Vérifier la concurrence

La cinquième étape consiste à jeter un oeil à la concurrence. Posez-vous les questions suivantes :

» Quels sites sont positionnés sur la première page des résultats ?

» Quels sont les sites qui ciblent les mêmes mots clés que vous et sera-t-il difficile d’être mieux classé qu’eux ?

» Combien de liens-retour ont les sites Web les mieux classés ?

» Quel est le volume de trafic des sites Web les mieux classés ?

Cette étape de votre stratégie vous permettra d’observer ce que font vos concurrents directs ou indirects pour obtenir un bon positionnement.

S’il y a trop de concurrents, vous vous en doutez, il sera difficile d’obtenir un bon classement dans les SERP.

Les outils dont nous parlons au point suivant pourront vous aider dans cette étape.

Vous ne connaissez pas encore bien vos concurrents ? Il suffit de taper quelques requêtes dans Google concernant votre activité.

Étape 6 : Étudiez l’intention de recherche

Les algorithmes d’apprentissage automatique de Google analysent les phrases de recherche par rapport aux requêtes des internautes afin de déterminer leur intention

L’intention de recherche est le désir ou la motivation des personnes à effectuer une recherche spécifique, influencés par une variété de facteurs : que veulent-ils, dans le fond ?…

Effectuent-ils une recherche parce qu’ils ont une question à laquelle ils doivent répondre ? Leur objectif est-il de visiter un certain type de page ? Qu’est-ce qui les inciterait à le faire ? Recherchent-ils un produit ou plutôt un service pour répondre à un problème ?

Vous pouvez utiliser l’intention de recherche de vos futurs consommateurs ou clients pour améliorer votre recherche de mots-clés une fois que vous savez ce qu’ils recherchent.

Mettez-vous à la place de votre public cible et pensez à ce que vous voudriez voir apparaître en tapant ces expressions dans la recherche.

Étape 7 : Déterminer le type de contenu SEO à produire

Les principaux types de contenus entrent généralement dans l’une des cinq catégories suivantes : les landing pages, les vidéos, les articles de blog, les produits ou les catégories et vous vous en doutez, il est important d’aligner votre contenu sur les attentes des internautes.

Pour cela, faites une recherche sur Google pour savoir quel type de contenu concevoir, comme nous en parlions au point 6.

Fiez-vous aux résultats : si le moteur de recherche renvoie principalement des articles de blog pour une certaine requête, inutile de réinventer la roue : suivez le courant car c’est ce que Google considère comme une recherche pertinente pour ce mot-clé. 

Dans l’exemple ci-dessous, nous pouvons voir que pour la requête “climatisation pièce mal isolée”, les résultats affichés sont principalement des articles de blog informatifs.

Inspirez-vous en !

trouver les types de contenus à produire suivant les mots-clé

Les différentes façons de trouver un mot-clé

Il existe 2 moyens principaux pour trouver vos mots-clés ou phrases-clés en seo :

1. Les outils gratuits de Google :

Nous avons à disposition un outil pratique appelé Google Keyword Planner de Google adwords.

Il dispose d’une gamme complète de fonctionnalités qui peuvent vous aider à générer des centaines de combinaisons de mots-clés en quelques secondes. Via ce lien, un essai complet est consacré à l’utilisation de cet outil pour vos recherches.

L’examen des résultats d’une simple recherche Google est une autre approche pour découvrir des idées de mots clés. 

Cela peut vous aider à découvrir des requêtes que vous n’auriez pas envisagées autrement.

Au bas des résultats, Google vous présente une liste de correspondances, appelées Recherches connexes. Ces expressions de recherche peuvent vous donner des idées en relation avec ce que vous avez tapé.

Vous pouvez également utiliser l’outil gratuit Google Trends pour connaître les tendances de recherche de termes par pays.

Sont-ils massivement recherchés ? En déclin ?

trouver des mots-clé avec Google Trends

2. Outils de mots-clés payants : 

Il existe bon nombre d’outils de mots-clés disponibles en ligne.

Ces outils vous aident à trouver des mots-clés pertinents pour votre activité et à mesurer leur compétitivité. Les plus connus sont SEMrush ou Ahrefs.

Le premier vous permet de voir les mots-clés de vos concurrents et les pages sur lesquelles ils les ciblent.

Il évalue également la difficulté de se classer pour un certain mot clé, ainsi que le volume de recherche mensuel.

Le second est également très complet et détaillé.

Il offre les mêmes informations que SEMrush mais vous indique également combien de liens pointent vers une page donnée pour un certain mot-clé, quel pourcentage du trafic que ce mot-clé représente sur un site Web, et plus encore.

Vous trouverez une liste détaillée de ces outils de référencement via ce lien, avec leurs avantages et leurs prix.

Comment sélectionner le bon mot-clé, une fois trouvé ?

comment sélectionner le bon mot-clé une fois trouvé ?

On l’a vu, l’une des meilleures façons de déterminer si un mot-clé particulier vaut la peine d’être ciblé est de regarder la concurrence.

Vous pouvez utiliser les outils mentionnés pour voir combien de sites Web ciblent le même mot-clé…

Regardez également le volume de recherche : il vous indique combien de personnes le recherchent mensuellement (savoir qu’un volume “bas” est généralement considéré à moins de 1000 recherches mensuelles, mais cela dépend aussi de la population du pays !)

Vous pourriez avoir envie de viser un mot-clé très prometteur ou vendeur, susceptible de générer un trafic considérable… mais tellement concurrentiel qu’il a peu de chances de figurer sur la première page de Google.

À l’inverse, un terme clé avec un volume de recherche plus faible générera moins de trafic mais pourrait être plus pertinent : s’il n’y a pas beaucoup de sites concurrents, vous avez de bonnes chances de vous classer parmi les premiers.

Dans un premier temps, ciblez plutôt un trafic qualifié sur des mots moins concurrentiels et bien entendu, choisissez-les toujours pertinents pour votre niche.

Mais cela va de soi !

Comment placer les mots-clés dans votre contenu ?

comment placer les mots-clé dans le contenu

Maintenant que vous avez trouvé les meilleures expressions ou phrases pour le site web de votre entreprise, il est temps de les utiliser dans votre contenu.

Quelques points à garder à l’esprit lorsque vous les y insérez…

» Utilisez le mot-clé dans le titre : Le titre est l’une des balises les plus importantes. Insérez-les aussi dans vos H1, H2, H3… avec parcimonie tout de même, pour éviter ce que l’on nomme le bourrage de mots-clé ou suroptimisation.

» Utilisez des variations : ne vous contentez pas d’utiliser un seul mot-clé, encore et encore (comptez une moyenne de 10% du texte entier au maximum). Essayez d’utiliser différentes formes du mot-clé (par exemple, des mots-clés de longue traîne, des mots-clés de courte traîne, des formes plurielles, etc.

» Utilisez le mot-clé dans vos images, dans le “ALT”.

» Employez-le aussi dans votre méta-description : si elle ne joue pas de rôle en SEO, elle attire l’œil de l’internaute et l’incite à cliquer.

En suivant ces conseils, vous augmentez vos chances d’être bien classé dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP) pour vos mots clés cibles.

Et en utilisant des mots clés intelligemment dans votre contenu, vous permettrez à vos clients potentiels de vous trouver plus facilement en ligne.

C’est bien ça le but, non ?

Trouver les termes-clés pour son SEO : conclusion

Le référencement consiste à trouver la bonne combinaison de mots et d’expressions qui vous aideront à atteindre votre public cible.

En utilisant un outil de recherche de mots-clés et en analysant les données, vous pouvez trouver ceux qui sont pertinents pour votre niche et qui ont un volume de recherche suffisant pour être intéressants.

Mais n’oubliez pas ceci : le meilleur mot-clé est celui qui mènera à votre site Web. Alors n’hésitez pas – commencez vos recherches dès aujourd’hui !

Share This