Le marketing d’influence est en pleine croissance : de plus en plus de sociétés cherchent à atteindre leur clientèle de façon authentique. Conseils pour dénicher le bon influenceur :

Cela ne fait pas de doute : le marketing d’influence est l’un des outils les plus efficaces pour toucher de nouveaux clients potentiels dans le monde digital actuel.

Et si les plateformes telles que Youtube, Twitter ou TikTok sont tout aussi célèbres, aucune n’est plus performante ou plus utilisée qu’Instagram, le véritable maître du marketing d’influence.

Mais la question que tous indépendants, les responsables de PME ou TPME se posent est : comment trouver les influenceurs qui peuvent atteindre vos publics cibles ?

» Comment définir les meilleurs influenceurs pour son activité ?

» Comment ne pas se tromper ? Se faire berner par de faux influenceurs ?

» Et surtout, comment les dénicher ?

Nous allons répondre à ces questions le plus complètement possible dans cet article. On se lance ?

Qui sont les influenceurs et pourquoi y recourir ?

Qui sont les influenceurs

Commençons par une petite mise au point sur qui sont ces fameux influenceurs, créateurs de contenus ou “prescripteurs de tendance“, dont tout le monde parle…

Tout d’abord, il n’y a pas de définition officielle de la fonction (qui n’est d’ailleurs pas un métier). On peut simplement dire que les influenceurs sont des personnes qui sont suivis par un grand nombre de personnes sur les médias sociaux.

Ils ont la confiance de leurs “adeptes” et sont considérés comme des experts dans leur domaine.

Cela a comme avantage qu’ils peuvent vous aider à atteindre un nouveau public, ainsi que promouvoir vos produits ou services et bien entendu, générer des ventes.

Les grandes marques ont bien compris leur intérêt, puisque une majorité de consommateurs font confiance à l’avis de leurs pairs plutôt qu’aux arguments de vente de la marque elle-même. Du marketing de proximité, en quelque sorte.

Est-ce réservé aux grandes enseignes ? Pas du tout…

En tant que petite société, vous pouvez y faire appel aussi puisqu’il existe des influenceurs de tous niveaux, rétribuables différemment et qui ne vous coûteront pas des dizaines de milliers d’euros (sauf si vous visez Victoria Beckham, évidemment !)

Mais commençons par suivre les étapes pour le meilleur marketing d’influcence, quelle que soit votre taille.

1. Définissez vos objectifs :

Pour toute campagne de marketing d’influence, il faut commencer par le “pourquoi ?”. Qu’essayez-vous de réaliser en faisant appel à ces partenaires ?

Il est donc important d’être au clair avec les objectifs de votre campagne :

→  qui voulez-vous atteindre ?

→  quel retour attendez-vous ?

quel message désirez-vous faire passer ?

avec quelles valeurs ?

Ces objectifs pourraient être d’améliorer la visibilité, notoriété, image de marque, exposition médiatique de votre entreprise, vous aider à lancer votre Instagram shopping et le faire connaître, encore de générer de la vente directe, par exemple…

Une fois que vous êtes au point avec ces questions préalables, réfléchissez à comment vous pouvez mesurer les retours de votre campagne et si vos objectifs sont atteints.

Un exemple :

Exemple de produit à promouvoir : un hamac de camping

Caractéristiques de la marque : rémunération équitable des employés et des fournisseurs, une partie des bénéfices est reversée à l’initiative caritative, une politique de retour assurée.

Caractéristiques du produit : Durable, léger, pratique à transporter, disponible en différentes tailles, couleurs, prix similaire aux autres marques.

Fourchette de prix : 50 à 100 euros

Objectifs de la campagne d’influence : Atteindre des publics supplémentaires, accroître la notoriété de la marque

Compte tenu de toutes les caractéristiques de la marque et du produit, certaines démographies cibles pourraient inclure :

→  Femmes & hommes

→  Niveau socio-économique : classe moyenne / classe moyenne supérieure

→  Les amateurs de plein air / de nature

→  Les randonneurs / marcheurs

→  Des acheteurs soucieux de l’environnement et de l’éthique

Non seulement les différents influenceurs avec lesquels vous devrez travailler varieront pour atteindre chacun de ces groupes démographiques, mais les aspects de votre produit que vous souhaiterez qu’ils mettent en avant varieront également.

Pour les followers qui aiment le plein air et la nature, il sera important de mettre l’accent sur la fiabilité du produit.

Pour les personnes soucieuses de l’éthique, il sera pertinent de mettre l’accent sur sa durabilité, sur l’aspect sociétal.

Indiquez aux influenceurs ce sur quoi vous voulez qu’ils se focalisent, mais n’oubliez pas qu’ils sont aussi leur propre style.

La plupart des prescripteurs de tendance auront besoin d’une certaine marge de manœuvre pour donner vie au contenu d’une manière authentique, qui préserve la cohérence de leur propre communication.

On le voit, il est important d’avoir bien défini qui était votre clientèle cible (ou Buyer Persona) au préalable. Posez-vous ces questions et soyez en mesure d’y répondre avant même de chercher à trouver celui ou celle qui représentera votre marque sur les plateformes sociales.

2. Qui est le BON influenceur pour vous ?

Qui est le bon influenceur pour vous

C’est tout simplement celui qui atteindra votre buyer persona, qui apportera de la preuve sociale. Ne vous focalisez pas uniquement sur son nombre de followers ou sur sa portée, mais bien sur sa spécificité et ses relations avec son audience.

L’influenceur pertinent pour votre business possédera une expertise dans votre domaine. Il entretiendra des relations solides avec son public, basées sur la confiance et l’honnêteté.

Ces qualités sont inestimables : si les followers font confiance à l’influenceur, ils vous feront confiance aussi.

Les influenceurs “pro” refusent la plupart du temps de promouvoir une marque s’ils ne croient pas en elle, si elle ne correspond pas à leurs valeurs, ou s’ils la jugent non-pertinente pour leurs abonnés. Qualité et non quantité !

3. Evitez les faux influenceurs :

Eviter les faux influenceurs

Vous le saviez peut-être déjà, mais les blogueurs et influenceurs peuvent acheter de faux abonnés, de faux commentaires ou likes.

On s’en doute, cela n’est d’aucune utilité pour une bonne stratégie d’influence, puisque ces faux followers ne sont pas réellement intéressés.

Dès lors, s’il est utile de vérifier le nombre total de followers d’un influenceur, cela ne doit pas être l’unique paramètre sur lequel vous baser pour votre évaluation.

Alors, comment faire ? Voyons cela en plusieurs points !

3. 1. Evaluez le ratio d’engagement :

Le ratio d’engagement, c’est le taux de réponse, de réactions des followers d’un compte de réseau social. Il nous donne un indication sur la réactivité et dès lors l’engouement que suscite un influenceur auprès de son public.

Bien entendu, un influenceur avec 10.000 abonnés et 10% d’engagement fait aussi bien qu’un autre qui a 100.000 abonnés avec 1% d’engagement.

Ne regardons pas uniquement le nombre d’abonnés mais bien le pourcentage de réactions qui en résulte.

Pour cela, un calcul facile, il suffit de diviser les réactions par le nombre de followers, puis de multiplier par cent pour obtenir un taux en pourcentage.

Calcul du ratio d'engagement d'un influenceur

Sachons encore qu’un bon – à très bon – ratio d’engagement s’étendra entre 5% et 10 %, mais il s’agira de surveiller la qualité de ces engagements : simples “likes” ou commentaires authentiques ?

3. 2. Pour trouver des influenceurs, évaluez la nature de leurs engagements :

L’engagement de l’audience d’un influenceur est un indicateur de l’importance du contenu et montre à quel point les followers sont confiants envers les messages de leur influenceur.

Comment s’assurer que ce ne sont pas des “fakes” ? Examinez leurs engagements et particulièrement, les commentaires !

En effet, s’il est facile de mettre un “like” (ou d’en acheter) une audience réellement engagée vis-à-vis de l’influencer prendra la peine de réagir en commentant

Dès lors, prenez la peine de lire les commentaires laissés par les lecteurs et décryptez les réactions :

→  sont-elles positives ?

→  posent-ils des questions ?

→  cherchent-ils à interagir ?

Cela devrait vous donner des idées sur l’authenticité et la notoriété de l’influenceur en question.

3. 3. Visitez le profil des abonnés :

Vous savez sans doute déjà (ah bon, vous ne saviez pas ?), mais il existe des robots, ou “bots” de plus en plus perfectionnés pour tricher sur IG.

Et certains influenceurs n’hésitent pas à y avoir recours.

Jetez donc un oeil aux type et profil des abonnés de l’influenceur qui vous intéresse : vous tombez sur des noms avec des chiffres, ou aux consonnances russes et chinoises ?

Méfiance…!

Pour un partenariat payé les yeux de la tête, vous pourriez bien ne toucher qu’une audience très resteinte et un maximum de faux comptes.

Ce serait dommage d’investir à perte, n’est-ce pas ?

4. Trouver des influenceurs via Instagram :

Trouver des influenceurs via Instagram

C’est bien connu, Instagram est le réseau social n° 1 pour trouver des influenceurs ou influenceuses.

Si vous désirez (et avez le courage ^^) de faire vos recherches manuellement, utilisez simplement son moteur de recherche en tapant les #hashtags en relation avec votre niche et jetez un oeil aux profils.

Une autre méthode est de rechercher les hashtags thématiques, ce qui peut par exemple se faire via tagsfinder.

Via cet outil, vous trouverez rapidement des hashtags populaire dans votre secteur (top 30), à réutiliser pour votre recherche de comptes.

Faites attention à bien spécifier votre pays dans la barre de recherche initiale.

Besoin d’aide pour dénicher vos mots-dièse (comme on le dit en français) ? Jetez un oeil à cet article sur la bonne sélection de vos hashtags !

5. Outils digitaux de mesure d’influence :

5.1 Hypeauditor :

Partiellement gratuit, Hypeauditor est une plateforme qui permet de vérifier les comptes d’influenceurs Instagram de plus de 1000 abonnés.

Vous pouvez y voir le taux d’engagement de l’influencer Instagram (likes et commentaires). Vous pouvez également y trouver les noms des top-influenceurs par pays et par thématique.

Trouver des influenceurs via Hypeauditor

5.2. Favikon :

Favikon est une plateforme d’analyse et de mise en relation avec les comptes d’influenceurs.

L’outil vous permet de vérifier la qualité d’un influenceur via un score, d’utiliser des filtres pour trouver ceux de votre niche et de les contacter. À partir de 49 €/mois, vous pouvez arrêter votre abonnement à tout moment. Intéressant dès lors si vous n’avez besoin d’infos que pour la campagne de votre marque… et résilier ensuite.

Trouver des influenceurs via Favikon

5.3. Fameaudit :

FameAudit est une plateforme de mesure d’influence qui utilise un système de jetons. Il en coûte 1 jeton (à 1 dollar) pour effectuer un rapport sur les comptes que vous désirez analyser.

Bonus : vous obtenez 1 jeton gratuit après votre inscription.

L’outil analyse l’audience des influenceurs (pays, langue, âge, taux de réactions, commentaires, etc) et vous donne une idée de sa crédibilité. Il recherche des tendances de croissance suspectes, des commentaires de robots et d’autres activités frauduleuses, et vous présente un score.

Mais ce n’est pas tout, il y a plus de 35 autres métriques disponibles. Pour un prix aussi dérisoire, jetez-y un oeil et dénichez le prescripteur de tendances de vos rêves !

Trouver des influenceurs via Fameaudit

6. Surveillez la fréquence des publications :

Un bon influencer est régulier : ceux qui ont un bon taux d’engagement postent généralement assez fréquemment.

Jetez un oeil à la date de la dernière publication, et si celle-ci date de plus d’un mois, il vous faudra vous orienter vers quelqu’un de plus actif !

7. Observez le taux de publications sponsorisées de l’influenceur :

Trouver des influenceurs et taux de publications sponsorisées

C’est bien connu, trop de pub tue la pub !

C’est pourquoi il peut être pertinent pour vous d’observer si l’influenceur qui vous intéresse fait beaucoup (trop ?) de publications sponsorisées.

Si c’est le cas, la confiance que lui accordent ses followers risque de s’en voir diminuée : ils pourraient penser que l’influenceur n’est intéressé que par l’argent, ce qui nuirait à la crédibilité de votre promotion.

Les bons influenceurs savent qu’il ne faut pas abuser des messages publicitaires. Il feront en sorte de diffuser vos messages promotionnels de manière distillée, ponctuelle et maîtrisée sur leur compte Instagram, Tik Tok, Facebook ou autre réseau social.

8.  Visez l’authenticité

Trouver des influenceurs viser authenticité

Pourquoi de plus en plus de personnes font-elles confiance à des influenceurs plutôt qu’à la pub classique ? Pour l’authenticité de leur communication et pour leur opinion impartiale.

Certains influenceurs racontent également des histoires ou expériences plus personnelles à leurs lecteurs, ce qui augmente la confiance que le public leur accorde.

Sachant cela, une fois qu’une bonne relation sera établie avec l’influenceur de votre marque, laissez-le s’exprimer. Il connaît son public, sait ce dont il a besoin et ses préférences. Il saura également trouver les hashtags les plus pertinents.

Mettez au point certains éléments avant publication mais ensuite, n’intervenez pas dans sa communication. C’est ainsi qu’une relation de confiance et de loyauté s’installera entre ses lecteurs et votre marque.

9. Evitez les campagnes “one-shot”

Les campagnes négociées pour une seule publication ont généralement un faible retour.

Je vous conseille de chercher à faire une collaboration d’au moins 4-5 publications sur une durée relativement courte + l’équivalent en stories.

Demandez également à l’influenceur d’ajouter le lien de votre site internet dans sa bio pendant toute la durée de la campagne.

Cela dit, tout devra être négocié : s’il est bon dans son domaine, il connaît sa cible, sa ligne éditoriale et devrait pouvoir vous orienter vers la meilleure fréquence de publication.

Passez un contrat d’un mois ou deux avec l’influenceur que vous aurez choisi, en négociant le nombre de publications et/ou de stories.

Au terme de cette période, vous pourrez déjà vous faire une idée du retour sur investissement et décider de prolonger le contrat… ou pas !

10. Si vous avez du budget, les agences

Trouver des influenceurs via les agences de marketing d'influence

Il existe des agences en ligne spécialisées pour vous aider à trouver des influenceurs/influenceuses et créer vos campagnes.

Ces services tout-en-un offrent également des outils de statistiques afin d’analyser votre retour sur investissement. Néanmoins, celles-ci ont un coût.

Personnellement, je ne les utilise pas. Voici quelques adresses, que je vous laisse explorer :

https://www.hivency.com/fr/

https://lefty.io/

https://search.upfluence.com/

https://www.heepsy.com/

https://influens.me/

Warning : certaines agences possèdent des portefeuilles d’influenceurs avec qui ils ont des contrats ou ont déjà travaillé. Le souci est que l’influence est par essence impermanente : il est impossible de déterminer une fois pour toutes l’ascendant qu’aura un influenceur, aussi sérieux soit-il dans son job.

Vous l’avez compris, tout cela est extrêmement fluctuant. Si vous travaillez avec une agence, demandez toujours sur quels critères ils se basent pour la sélection : ce ne peut être la correspondance entre le secteur de l’influenceur et le vôtre uniquement.

Micro, Macro influenceurs, quelles différences ?

Les influenceurs sur Instagram peuvent avoir de quelques centaines de followers à des centaines de millions… de quoi y perdre son latin quand on est une petite entreprise, un artisan, une association qui décide de se lancer dans le marketing d’influence !

Commençons par voir les différentes catégories d’influenceurs (ce qui n’est pas une science exacte : vous trouverez d’autres types de classification, mais celle-ci est la plus générale).

Micro-influenceurs

Entre 0 et 10.000 abonnés. Ils  font cela en plus de leur job, de leurs études. Fonctionnent plus sous forme d’échange.

Macro-influenceurs

Plus de 10.000 followers, ce sont souvent des professionnels de l’influence qui se font payer.

Les Micro influenceurs

Les micro-influenceurs sont souvent au début de leur démarche, avec un maximum de 10 000 followers. Ils ont très certainement une autre occupation en plus de leur présence sur les réseaux sociaux, ce qui donne une communication riche et diversifiée. Ils sont souvent considérés comme plus sincères, fiables et dignes de confiance par les followers.

Ils cherchent à se faire connaître ou bien sont actifs sur les réseaux sociaux pour le plaisir.

Les marques font de plus en plus appel  à ce type d’influenceurs pour pour créer une dynamique de fond pour leur produit ou pour générer des ressources qui peuvent être diffusées sur leurs canaux sociaux.

Un “deal” avec un micro-influenceur peut s’avérer intéressant pour une PME ou une marque, car il peut fonctionner sur le principe du gagnant-gagnant : vous lui offrez des produits et il en fait la promotion si ce produit lui plaît.

Ces influenceurs marchent souvent au coup de coeur.

Exemple de micro-influenceuse :

trouver des influenceurs pour votre PME et choisir le bon influenceur

Cette influenceuse belge a presque 1000 abonnés à l’heure où je vous parle. Elle peut être un bon vecteur de communication pour des enseignes qui sont à proximité, suivant la qualité des engagements qu’elle génère (à vérifier préalablement).

Les Macro-influenceurs

Ceux qui se trouvent au dessus de ce chiffre peuvent être (grosso-modo) considérés comme de macro-influenceurs.

Ces influenceurs sont des acteurs majeurs lorsqu’il s’agit de renforcer la notoriété d’une marque ou de faire évoluer leur perception auprès d’un public.

Mais une telle audience a souvent un prix… Les macro-influenceurs peuvent facturer des dizaines de milliers d’euros pour une campagne Instagram sponsorisée.

Encore un cran au dessus, l’on retrouvera les “Méga-influenceurs” tels que des stars de la télévision, acteurs, bref, des célébrités.

Et comme pour les pubs sous forme “print”, bon nombre d’entre eux mettent également leur célébrité à profit sur les réseaux sociaux.

Mais bon, à ce stade… n’y pensez même pas ^^

Exemple de macro-influenceuse :

trouver des influenceurs pour votre PME et choisir le bon influenceur

Cette autre influenceuse belge a plus de 30.000 abonnés. Elle connaît les rouages des partenariats et a l’habitude de travailler avec des marques.

Vous avez découvert l’influenceur idéal ? Quid de ses obligations légales ?

influenceur et obligations légales

Sachez que du point de vue légal, les influenceurs sont obligés d’indiquer leur adresse, un numéro d’entreprise, une adresse email sur leurs profils de réseaux sociaux, ainsi que de mentionner clairement le caractère commercial de leurs publications.

“Même lorsque vous publiez des messages sur votre propre marque/produit ou sur des produits auxquels vous êtes visiblement associé, vous faites de la publicité. Par conséquent, votre message commercial doit être clairement reconnaissable comme tel”, déclare le SPF économie (Belgique).

L’organe de contrôle a prévenu que si cette obligation d’enregistrement n’était pas respectée, le créateur de contenus sponsorisé était en violation du Code de droit économique.

En tant qu’annonceur, mieux vaut vérifier ces éléments au préalable avant toute collaboration.

Comment contacter les influenceurs ?

Prendre contact avec un influenceur

Certains entrepreneurs ont un peu d’appréhension à l’idée de contacter des influenceurs et se demandent quelle est la meilleure manière de procéder.

C’est normal, et pourtant, la simplicité est de mise.

Une fois que vous avez listé votre sélection d’influenceurs intéressants pour votre business, contactez-les. De mon expérience, cela fonctionne mieux en Direct Message via Instagram pour les “petits” influenceurs. 

Pour les plus gros, jetez un oeil au profil sur lequel figure généralement l’Email et contactez-les via ce canal.

Vous pouvez rédiger votre message comme suit :

Présentation : qui vous êtes et que propose votre entreprise ? Quelles sont ses valeurs ?

Sélection : pourquoi l’avoir contacté lui ou elle ? En quoi cela colle-t-il avec votre produit ?

Procédé : fait-il des partenariats, de quel type et sous quelles conditions ?

Vous n’aurez pas de réponses de tout le monde, et c’est normal. Mais prenez la peine d’envoyer une petite relance (sympa & pas “pushy”) une semaine après votre message en cas de non-réponse.

Vous le savez, tout le monde est débordé de nos jours.

Quelle époque !

Trouver des influenceurs : conclusion

Micro ou macro-influenceur ? Recherche via une agence ou par soi-même ?

Tout dépendra des budgets que vous avez à allouer à votre promotion, de votre temps, et de votre stratégie marketing.

Il n’est pas toujours aisé de trouver le bon influenceur du premier coup pour votre business, cela demande quantité d’essais-erreurs.

Ne vous découragez pas et surtout, prenez votre temps pour faire une sélection.

Une fois que vous avez déniché la perle rare (celle qui colle à votre buyer persona + qui a une communauté engagée), établissez une relation gagnant-gagnant, à long terme, avec elle.

Le marketing d’influence a de beaux jours devant lui et est encore largement sous-exploité par les petites ou moyennes entreprises

Il serait dommage de louper cette opportunité, non ?

Un coup de main ?

SEO, création de sites, social média ou rédaction web ? N’hésitez pas à demander conseil. Mon équipe et moi sommes à votre disposition pour une consultation sans engagement !

Share This