Sélectionner une page

Google Analytics vous apportera un grand nombre d’informations sur le référencement. Ces indications précieuses peuvent vous permettre de découvrir les possibilités d’optimisation des performances globales de votre site. Découvrez les enseignements que vous pouvez tirer de Google Analytics et comment vous pouvez les appliquer pour améliorer votre référencement SEO.

Les inconditionnels de Google et de ses outils à forte valeur ajoutée en termes de référencement s’accordent à dire que Google Analytics se présente comme étant le « must-have » des outils pour analyser les sources de trafic d’un site ou les comportements des visiteurs…

Et par conséquent, de s’approprier des informations utiles pour améliorer sa performance, quelque soit le CMS que vous ou votre web développeur aurez choisi.

Mais pour y parvenir encore faut-il savoir déchiffrer les différentes données (ou KPI) qui vont pouvoir aider à produire des contenus ou encore des pages qui vont inciter à la conversion. 

Zoom sur les astuces pour faire de Google Analytics un levier puissant pour booster sa stratégie en référencement naturel SEO.

1. Pour votre SEO, reliez Google Analytics à Google Search Console

Si Google a mis en place une panoplie d’outils, payants ou gratuits, pour aider à optimiser un site, c’est surtout afin d’encourager les professionnels du web à exploiter au maximum un travail collaboratif entre ses outils.

Leur combinaison vous permettra un travail plus efficace… vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

Concernant Google Search Console et Google Analytics, vous pouvez relier vos comptes en cliquant sur l’onglet « Propriété » de panneau d’administration, puis dans « Paramètres de la propriété ».

Suivez cette procédure toute simple.

Qu’est ce que la search console de Google ?

GSC est un service gratuit qui aide à contrôler et maintenir la présence de votre site dans les résultats de recherche Google, et à résoudre tout problème qui pourrait se poser. Source : Google

Un outil dont tout bon gestionnaire de site ne peut se passer !

La combinaison des deux outils va permettre de connaître le nombre de fois où une page apparaît sur les moteurs de recherche via une requête précise.

Plus encore, les données exprimées vont relater le nombre de clics sur le site une fois les résultats de recherche apparus.

Pour les webmasters et content marketers, ces informations sont d’une importance capitale puisqu’il est désormais possible d’établir une stratégie en ralliant ces différentes données.

Un cas de figure : une page apparaît régulièrement en première page de Google lorsqu’un internaute effectue une recherche. Cependant, elle ne génère que très rarement de visite…

Pour un meilleur référencement naturel, il faudra rectifier le tir. On pourrait chercher à se positionner sur d’autres mots-clés.

En notant que cette stratégie vaut également pour les sites qui apparaissent en seconde page des moteurs de recherche.

Elle suppose déjà une page de bonne qualité en matière de nombre de mots, de richesse lexicale et sémantique. Il suffit de trouver la faille et de l’optimiser au maximum.

2. G.G. Analytics et les pages les plus performantes

Une autre méthode intéressante pour optimiser son SEO, plus précisément pour peaufiner sa stratégie marketing avec Google Analytics consiste à repérer ses Top Performing pages c’est-à-dire les pages les plus visitées. 

Pour atteindre ces pages, rendez-vous sur votre tableau de bord, entrez dans le menu « Comportement », puis « Toutes les pages ».

Choisissez ensuite les filtres pour trouver vos Top Performers

Cette technique consiste, de façon imagée, à lustrer ce qui brille déjà. 

L’idée est en effet d’optimiser au maximum ces pages qui génèrent le plus de vues afin d’aboutir à une conversion, autrement dit inciter le visiteur à entreprendre une action de conversion (inscription à la newsletter, réservation, achat sur votre E-commerce, etc…). 

En toute logique, les autres pages ou contenus à venir de votre site doivent être méticuleusement travaillés pour pointer vers ces pages performantes grâce, notamment, au maillage interne

L’objectif marketing est d’attirer l’œil sur ces pages sur lesquelles les visiteurs passent plus de temps.

Plus ils s’attardent sur ces pages, plus il y aura de chance de conversion.

3. Le trafic mobile

Mesurer le trafic afin d’obtenir le taux de conversion sur mobile par rapport au PC ou tablette est un autre aspect qui va permettre d’orienter une amélioration… et dès lors de booster le référencement naturel de votre site sur tous supports.

Pour vérifier et comparer votre trafic sur mobile, tablette et PC, rendez-vous dans l’onglet « Audience », « Mobile », puis « Vue d’ensemble » :

Seo avec Google Analytics, vérifier l'audience mobile

Google Analytics vous offre la possibilité d’ajouter un segment par rapport à votre trafic sur mobile. Cliquez simplement sur « Ajouter un nouveau segment » et sélectionnez « Trafic sur mobile  » dans la liste proposée :

SEO avec Google Analytics ajouter un segment

Cette pratique permet d’identifier de manière individuelle les pages qui ont un fort ou un faible taux de conversion suivant le support utilisé.

Vous avez dès lors une idée à partir de laquelle vous allez pouvoir travailler l’optimisation des pages à faible potentiel.

Faites également quelques vérifications en survolant vous-même le site à partir de votre mobile. Des contenus trop longs à lire ? Une page inaccessible ? Une interface pas assez ergonomique ? Un temps de chargement trop long ?…

Identifier ces aspects vous aidera à rectifier le tir en fonction de votre propre expérience utilisateur.

4. Les mots-clés pour arriver sur votre site

Pour s’assurer de se positionner sur des mots-clés qui attirent du trafic, il semble logique de connaître ceux qui fonctionnent bien, par rapport au sujet que traite votre site.

Google Analytics propose un indicateur via le menu « Acquisition », « Tout le trafic ».

Sélectionnez alors « Canaux » à gauche, puis cliquez sur « Organic Search » dans le tableau :

recherche organique google Analytics pour votre SEO

Le résultat fait apparaître les mots-clés fréquemment utilisés par les internautes pour atteindre votre site. 

Pour pousser les recherches, il est également possible d’afficher les mots-clés utilisés pour chaque page en utilisant un paramètre avancé accessible via l’onglet « Mot-clé ».

Il suffit de filtrer à partir de l’option « Dimension secondaire » et de choisir « Page de destination ». Lorsque vous cliquez ensuite sur l’URL d’une des pages de la liste (en bleu), Google Analytics va afficher les mots-clés tapés par les internautes pour ces pages.

Il vous reste à les booster en produisant ou améliorant vos contenus et en incluant les termes auxquels vous n’avez peut-être pas pensé.

Et le tour est joué !

5. Les segments personnalisés dans G.G.Analytics

L’intérêt de créer des segments dans Google Analytics est de pouvoir obtenir une compilation de données par rapport à un cas particulier.

A partir d’un segment préalablement créé, vous disposez de rapports détaillés, facilement accessibles et personnalisables à tout moment.

Dans ce cadre, le segment lié au rapport « Audience » figure parmi les segments dont il est judicieux d’affiner les résultats afin d’obtenir des données spécifiques.

Au niveau du menu « Audience », vous disposez déjà d’une multitude d’options notamment :

« Démographie »

 « Géographie »

 « Intérêts »

Avec cette dernière option, par exemple, vous avez un aperçu des centres d’intérêts de vos visiteurs, avec pourcentage à l’appui.

Des informations capitales permettant, entre autres, d’avoir une idée des prochains contenus à produire pour susciter l’intérêt du lecteur.

Sur ce site, nous constatons par exemple que les visiteurs ont une moyenne d’âge entre 25 et 35 ans, et sont majoritairement masculins dans  « Données démographiques » :

les dpnnées démographiques de Google Analytics pour votre SEO

Dans « Centre d’intérêts », nous pouvons observer les centres d’intérêts de cette audienceEt en tirer des conclusions sur la stratégie de contenus à adopter par la suite pour le site web.

Analyse des centres d'intérêt dans Google Analytics pour votre SEO

Enfin, dans  « Données géographiques » comme ci-dessous, il apparaît que le pays d’origine de vos visiteurs est la France.

Vérifiez de votre coté si c’est bien l’audience que vous visez…

Données géographiques de Google Analytics pour votre SEO

Lorsque vous faites vos recherches, veillez à introduire des dates larges pour récolter vos données. Introduisez des dates allant de 6 mois à un an au moins pour disposer de bonnes indications.

Cette fonctionnalité se situe en haut à droite, comme sur l’image.

Une fois ces informations disponibles, il est à nouveau possible de créer un segment personnalisé à surveiller.

L’ajout d’autres segments servira à  suivre le comportement des utilisateurs dans ce segment et à récolter davantage d’informations, toujours dans l’optique d’orienter des contenus correspondants aux comportements des utilisateurs. 

Booster la fréquentation + la durée d’utilisation de votre site améliorera son référencement naturel.

Pour créer un nouveau segment, il suffit de cliquer sur « Ajout segment » dans le menu en question. Faites le choix du segment que vous désirez suivre en particulier.

Dans l’exemple ci-dessous, le choix du segment à suivre est «  Utilisateur ayant déjà visité le site » :

Ajouter un segment dans Google Analytics

6. Google Analytics et la recherche sur votre site

Une barre de recherche insérée au niveau du site a pour principale vocation de faciliter la navigation de l’internaute lors de sa visite.

Avantage : plus le visiteur accède rapidement aux informations, aux services ou aux produits qu’il cherche, plus il y aura de chance de conversion.

Autre avantage : avec Google Analytics, vous avez la possibilité d’avoir un aperçu, non seulement du nombre de visiteurs qui effectuent une recherche via la barre de recherche, mais également des termes souvent utilisés lors d’une recherche. 

Des informations précieuses pour votre SEO !

Pour y parvenir, toujours dans le volet de droite, cliquez sur « Comportement », ensuite sur « Recherche du site ».

Vous disposez alors de sous-options, notamment ; les termes ou pages recherchées.

Les données exprimées vont servir de guide sur les sujets à traiter, les contenus à insérer ou encore sur les mots-clés à travailler davantage lors de votre optimisation.

Pour cette recherche de mots-clé, servez-vous de Google Keyword planner, un outil gratuit !

Termes de recherche Google Analytics pour SEO

Par exemple, si un visiteur de votre site recherche davantage un produit ou un service particulier, cela signifie peut-être qu’il pourrait être judicieux de le mettre plus en évidence sur vos pages afin d’augmenter la conversion.

Autre exemple, si un internaute recherche régulièrement un concept sur lequel un site n’a pas (encore) beaucoup de contenu, vous pourriez penser à concevoir du contenu sur ce sujet.

Visibilité, facilité, pertinence !

7. Le taux de rebond 

Le taux de rebond (appelé aussi “bounce rate”) fait référence au pourcentage d’internautes qui visitent votre site web et le quittent après avoir parcouru une seule page.

Grâce à cet indicateur, une déduction peut être faite : l’internaute n’a pas trouvé ce qu’il cherche, le design ne l’a pas suffisamment retenu ou l’expérience utilisateur n’est pas optimale…

Sauf qu’un taux de rebond élevé n’est pas nécessairement mauvais signe.

Imaginons que vous ayiez un blog avec des tutoriels. Dans ce cas, la consultation d’une seule de vos pages – pour trouver une solution – est tout à fait normale et un taux de rebond élevé se justifie.

Pour améliorer le référencement, nous pouvons nous servir des données de Google Analytics pour enrichir la page tant au niveau rédactionnel que visuel.

Une analyse du taux de rebond de votre site peut être faire de différentes manières dans G.A. :

L’onglet « Toutes les pages » indique le taux de rebond pour des pages individuelles

L’onglet « Présentation de l’audience » indique le taux de rebond global pour votre site.

L’onglet « Canaux » indique le taux de rebond pour chaque groupe de canaux.

L’onglet « Tout le trafic » indique le taux de rebond pour chaque combinaison source/support.

Un suivi régulier du taux de rebond à travers Google Analytics doit alors être mené afin de déterminer s’il y a une éventuelle augmentation ou diminution des pourcentages au fil du temps. 

Le taux de rebond élevé de certaines de vos pages peut demander une mise à jour de leurs contenus. 

Ces pages sont-elles censées amener le visiteur vers d’autres pages ou lui permettent-elles de trouver une solution sans autre consultation ?

8. Les réseaux sociaux, un atout SEO aussi !

Une autre analyse Google Analytics intéressante pour améliorer votre référencement est celle de vos réseaux sociaux. 

Dans quelle mesure vous amènent-ils du trafic ? Quels sont ceux qui fonctionnent le mieux et dès lors, à privilégier ?

Jetez un oeil à l’onglet  « Acquisition  », puis « Réseaux sociaux ».

Différents rapports sont disponibles et vous donneront une foule d’indications sur comment orienter votre stratégie social média pour mener à votre site web.

Réseaux sociaux dans Google Analytics pour SEO

9. Dernière astuce SEO dans Google Analytics

Une astuce intéressante pour améliorer votre référencement naturel grâce à Google Analytics est de rechercher les positions qui peuvent être facilement améliorées. En marketing digital, on appelle cela les Quick Wins !

En effet, il n’est pas trop difficile de passer de la page 2 à la page 1 pour certaines requêtes tapées par les internautes. Il suffit d’un peu de travail d’amélioration de vos pages.

On calcule généralement que la première page des résultats Google contient les résultats allant de 1 à 10, la seconde page de 10 à 20 et ainsi de suite…

Vous comprenez évidemment l’intérêt de se positionner en 1ère page, n’est-ce pas ? Mais comment savoir votre position moyenne sur certaines requêtes ?

Il suffit de vous rendre dans la section “Acquisition” > “Search Console” > « Requêtes » de la barre latérale gauche. Avec cette fonction, vous allez découvrir les requêtes de recherche tapées par les internautes et qui ont mené à l’affichage de vos pages dans les résultats (« impressions »).

Une ressource très utile, d’autant plus qu’il est également possible de connaître leur positionnement.

Dans l’exemple ci-dessous, on voit que certains requêtes (en grisé) ont une une position moyenne de « 1 ». 

quick wins positionnement Google Analytics SEO

Pour chercher les positions allant de 10 à 20 (et dès lors en page 2 des résultats de recherche), descendez dans cette liste. 

Vous trouverez une liste de mots-clé à optimiser pour tenter de passer en page 1 de Google, et de gagner encore du trafic.

N.B. : Réglez les paramètres de recherche pour un mois au minimum, pour avoir des résultats un tant soit peu pertinents. Cette option de dates de recherche se situe en haut à droite de votre tableau.

10. Google Analytics pour votre SEO : conclusion

L’utilisation correcte des data octroyées par Google Analytics permet d’élaborer une bonne stratégie SEO en vue d’atteindre l’objectif marketing que s’est fixé un site.

Dans l’univers du web, SEO et marketing vont de pair. 

Que l’intention soit de vendre des services ou des produits, de se faire connaître, ou encore de partager des informations, le but ultime est d’inciter l’internaute à effectuer une action. Et pour cela, rien de tel que les données Web Analytics.

Avez-vous bien déterminé de quelle action il s’agit, dans votre cas ?

Emmanuelle Wiesemes
Emmanuelle Wiesemes

Consultante Social média et référencement naturel à Liège

J'accompagne les entreprises à acquérir plus de visibilité sur internet grâce au Social Média et au référencement naturel SEO.

Aliquam commodo mattis elit. risus leo
Des conseils et astuces pour votre communication digitale ?

Des conseils et astuces pour votre communication digitale ?

  

👉 Recevez l'EBOOK GRATUIT

Et vérifiez bien le dossier spams ou indésirables : on n'y est pas heureux !

C'est en ordre.

Share This