Sélectionner une page

Sur les réseaux sociaux, la concurrence est rude au vu du nombre de publications quotidiennes. Voici mes conseils pour augmenter votre engagement sur Facebook et dès lors, votre visibilité.

Mais d’abord, que veut Facebook ?

Quelques explications préalables pour bien comprendre les objectifs de la plateforme : Facebook cherche à montrer les publications les plus pertinentes selon le public.

Cela signifie que l’une ou l’autre personne ne verra pas la même chose passer sur son fil d’actualité. En fait tout dépend de ce à quoi elle a réagi…

C’est de cela qu’il est question lorsque l’on parle du fameux algorithme (ou « Edge Rank), qui est une classification des publications selon plusieurs facteurs.

Bien que l’on ne connaisse pas avec précision tous les facteurs pris en compte par la plateforme pour favoriser telle ou telle publication, on sait qu’un haut de taux de réactivité en fait partie. C’est ce que l’on nomme aussi l’engagement (pas le votre, mais celui de vos fans.)

Exemple : si ce que vous avez posté a obtenu bon nombre de « likes », de « commentaires » ou mieux encore de « partages », il est fort possible que cela soit montré à un maximum de personnes. Et que ces personnes soient plus susceptibles de voir ce que vous posterez à l’avenir.

Vous l’avez compris, il s’agit donc d’un cercle vertueuxEn fait c’est un peu comme si vous étiez noté « bon » ou « mauvais » élève par la plateforme… !

Mais rassurez-vous, il est possible d’augmenter son taux d’engagement (likes, commentaires ou partages) dans une certaine mesure… et sans tricher.

Comment augmenter votre engagement sur Facebook ?

1. Ne vous trompez pas d’objectif :

La tentation peut être grande de chercher à obtenir à ce qu’un maximum de personnes likent votre page… Certains, croyant bien faire, vont même jusqu’à en acheter.

Pourtant, cela ne sert à rien. En effet, Facebook calcule plutôt un ratio entre le nombre de vos fans et votre taux réel d’engagement. S’il est bas, vous serez pénalisé.

La bonne pratique est dès lors de se concentrer plutôt sur des contenus de qualité, qui feront que vos fans réagiront à vos publications, afin d’augmenter votre cote. Pensez qualité plutôt que quantité.

2. Ne soyez pas auto-centré :

Une erreur récurrente que font les entrepreneurs sur leurs pages Facebook est de ne parler que de leur propre business.

Or ceux qui vous suivent subissent déjà la publicité au quotidien. Ils sont sur les réseaux sociaux pour se distraire, apprendre ou s’informer

Offrez du contenu de valeur, distrayant et intéressant, et cherchez à nouer une relation de proximité avec votre public. On conseille généralement de sa marque qu’à hauteur de 20% pour 80% d’autres contenus.

Si vous n’avez pas d’idées d’autres contenus, cliquez sur le lien pour en obtenir :

20 idées de contenus pour vos réseaux sociaux

 20 idées de contenus Social Media

3. Créez un calendrier :

Parce qu’il n’est pas toujours évident de savoir quoi poster au jour le jour, prévoyez à l’avance vos publications.

Au fur et à mesure du temps, vous devriez pouvoir vous faire une idée plus précise de ce qui intéresse vos fans… ou pas. Notez soigneusement ces informations.

Servez-vous-en ensuite pour utiliser ou créer des publications à dispatcher préalablement sur votre semaine ou sur le mois.

Bien que des outils pro (et payants) existent, votre page Facebook elle-même vous permet de programmer une dizaine de publications à l’avance. 

Pour cela, allez dans : « fil d’actualité » en bas de votre publication, puis dans « partager maintenant » et faites dérouler le menu jusqu’à « programmer ».

Vous pouvez alors choisir la date et l’heure à laquelle elle apparaîtra.

programmer-publications-Facebook

Enfin, pensez à être régulier dans vos publications.

Lorsque l’on visite bon nombre de pages, on constate que les entreprises postent durant un moment puis laissent la page à l’abandonLe manque de temps, c’est certain et compréhensible…

Malheureusement, cela ne favorise pas l’engagement et dès lors, l’utilité d’avoir une page Facebook pour votre entreprise.

Prenez donc un moment de votre semaine pour préprogrammer vos posts, de manière à maintenir une certaine cadence.

4. Privilégiez le contenu « natif » :

Votre page Facebook offre de nombreuses fonctionnalités autres que le post classique.

Vous pouvez par exemple y créer des vidéos en live, y écrire des articles, y publier directement vos offres spéciales ou événements… et même vos offres d’emploi !

Ne négligez pas ces options propres à Facebook : elles sont là pour inciter vos fans à rester sur la plateforme et faire en sorte qu’ils ne la quittent pas.

Puisque Facebook n’y a pas d’intérêt, il privilégiera toujours du contenu créé directement en « natif » au détriment du reste (exemple : des liens externes).

5. Surveillez la concurrence :

Parce qu’il est toujours important de savoir comment communique la concurrence, gardez un oeil dessus.

Fanpage Karma est un outil partiellement gratuit qui permet de s’informer sur le taux d’engagement, le nombre de fans ou encore la performance social média de vos concurrents. Il suffit de vous rendre dans l’onglet « Insights » et de taper la page à rechercher.

Vous pourrez vous faire une idée de si la stratégie de communication de la concurrence fonctionne et génère des interactions.

Ci-dessous, un exemple des données disponibles pour la page de l’Opéra de Liège. On y trouve le type de publications postées, ou encore leur fréquence :

fréquence-post-Facebook
type-de-publication-Facebook

6. Inspirez-vous de ce qui fonctionne :

Certains contenus génèrent beaucoup d’engagement sur Facebook, d’autres moins.

Pour vous en inspirer, servez-vous de Buzzsumo, un outil partiellement gratuit qui examine les posts à succès suivant les domaines d’activités.

Rendez vous dans la partie « Content analyzer », utlisez l’onglet « sort by » pour descendre jusqu’à « Facebook engagements » et n’oubliez pas de spécifier la langue de la recherche.

Pour exemple, voici la recherche que j’ai effectuée sur le mot « bijoux », et ses résultats… On constate que la publication des « bijoux ruban de conscience » a suscité plus de 30. 000 engagements sur Facebook. Un excellent résultat !

L’étape suivante consistera à examiner de quoi il s’agit, ce que je vous laisserai faire pour votre propre domaine…

utiliser-buzzsumo-engagement-Facebook

Conclusion :

sMême s’il n’y a pas de remède miracle pour susciter de l’engagement sur votre page Facebook, certaines pratiques ont démontré leur efficacité avec le temps. Et c’est une question de bon sens, comme dirait l’autre

Maintenir une régularité, une cohérence dans votre communication vous aidera à fidéliser et agrandir votre communauté de fans. Préférez toujours la qualité à la quantité, quitte à y passer un peu plus de temps.

Ce temps sera d’ailleurs mieux mis à profit si vous travaillez préalablement à vos publications dans un calendrier éditorial, pour une vision globale.

Enfin, passez un moment chaque semaine, ou chaque mois à observer ce qui fonctionne chez les autres, consignez-le et inspirez-vous-en.

Tout cela demande du travail, c’est certain, mais votre com’ sur les réseaux sociaux est l’une de vos vitrines sur Internet. Autant ne pas la négliger…

Emmanuelle Wiesemes

Emmanuelle Wiesemes

Consultante en réseaux sociaux à Liège

J’accompagne les PME à accroître leur visibilité sur les réseaux sociaux.