Sélectionner une page

Beaucoup d’entrepreneurs se laissent tenter par la fonction « booster » de Facebook, afin de permettre une visibilité accrue de vos posts. Voyons ensemble comment cela fonctionne.

Vous le savez sans doute déjà, mais depuis un certain temps, Facebook a baissé la visibilité des pages de la plateforme afin d’inciter ses utilisateurs à faire de la pub payante, et notamment via la fonction « boost ».

Qu’est-ce qu’une publication « boostée », au juste ?

Cette fonction, simple et rapide, permet de vous apporter plus d’engagements de la part des fans de votre page, ainsi qu’une portée supérieure (visibilité dans la plateforme). Elle se fait directement via votre page.

Lorsque vous boostez un post, il apparaîtra dans le fil d’actualité Facebook de votre audience en tant que « sponsorisé ».

Cependant, il existe un autre moyen de faire la publicité sur Facebook ; via le gestionnaire de publicités, dont nous parlerons plus loin.

Le saviez-vous ? L’algorithme de Facebook décide de qui verra votre publication ou non. Il le fait en fonction des interactions que suscite votre page (likes, commentaires ou partages).

Comment faire une publication « boostée » ?

Rien de plus simple : rendez-vous sur votre page. Choisissez une publication dans le journal de votre Page ou créez-en une nouvelle. Cliquez sur le bouton « booster ».

booster une publication

1. Le choix de l’objectif :

Un tableau s’ouvre alors vous proposant d’effectuer différents choix, et notamment celui de l’objectif.

La plateforme vous demandera ici de définir votre objectif promotionnel. Il peut s’agir de :

plus de visites sur votre site web ;

d’obtenir plus d’interactions ;

de recevoir plus de messages.

Faites votre choix et enregistrez.

choisir un objectif via Boost

2. Ajouter un bouton à votre publication :

Le bouton d’appel à l’action est celui qui apparaîtra aux internautes, sous votre publication. 

Attention, une fois votre publication boostée, vous ne pourrez plus la modifier ! Si vous ne savez pas lequel choisir, je vous conseille de sélectionner « en savoir plus »….

Ajouter un bouton d'appel à l'action

3. Le choix de l’audience :

Ici, vous pouvez définir votre audience suivant vos critères géographiques, centres d’intérêt ou comportements.

Il vous est possible de choisir entre :

  •  Personnes choisies par l’intermédiaire du ciblage : ce qui équivaut à créer une nouvelle audience.

Le choix d’une audience dite « froide » (car n’ayant encore jamais entendu parler de votre société) est pertinent lorsque vous n’avez pas encore d’audience du tout !

  • Audiences personnalisées : si vous désirez viser les personnes qui ont déjà interagi avec votre page.

Vous pouvez également ajouter un pourcentage de personnes qui leur ressemblent (« lookalike »).

Si vous avez déjà beaucoup de fans qui réagissent sur votre page (commentaires, partages,) ce choix peut être judicieux puisque votre communauté se montre déjà potentiellement intéressée par vos produits ou services.

Les 2 types d'audience du Boost Facebook

Dans cet exemple, nous allons plutôt nous attacher à créer une nouvelle audience, via l’option « Personnes choisies par l’intermédiaire du ciblage ».

Commencez par « modifier l’audience » afin de tomber sur le panneau avec les options de sexe, d’âge et de lieux :

Choisir une localisation via le Boost

Ici, j’ai choisi de viser des femmes entre 25 et 45 ans dans un rayon de 40 km autour de Liège. Vous pouvez bien entendu modifier ce rayon, et ajouter vos propres localisations…

4. Le choix du budget & du timing : 

Insérez ici le montant à dépenser pour la durée de votre campagne de promotion :

budget et durée du Boost Facebook

Dans cet exemple, le choix a été fait de dépenser 27 euros pour une durée de 7 jours.

Comme on le voit sur l’écran, Facebook envisage de pouvoir toucher entre 2.200 et 14.000 personnes par jour avec cette équation budget-durée, mais il ne s’agit que d’une estimation.

Il va de soi qu’en augmentant votre budget ou en réduisant la durée, vos chiffres devraient changer.

Le mieux est de commencer avec un petit budget durant 48 heures, de voir comment les internautes réagissent à votre publicité et de modifier le budget en fonction.

5. Suivi des conversions :

Cette dernière option n’est intéressante que si vous avez déjà installé le « pixel Facebook » sur votre site web. Il s’agit d’un bout de code ajouté à votre site web afin de surveiller l’activité de votre site web et de créer des audiences en fonction.

Si ce n’est pas le cas, laissez cette option désactivée…

6. Moyens de paiement :

C’est ici que vous devrez introduire le moyen de paiement à utliser pour vos promotions sur Facebook, au moyen d’une carte de crédit.

Vous êtes prêt ? Très bien, votre publication est maintenant prête à être boostée !

Conclusion :

La fonction « booster » de Facebook est une excellente introduction au gestionnaire de publicités.

Elle vous permettra, de manière simple, de :

Obtenir plus de visites sur votre site web ;

Obtenir plus d’interactions sur votre page ;

Recevoir plus de messages.

Et cela grâce à une audience créée de toute part ou bien celle de votre page Facebook.

La fonction « booster » permet de se familiariser avec les notions de ciblage, d’audiences, et autres subtilités qui requièrent un niveau plus avancé.

Cependant, ne boostez pas n’importe quoi ! Il faut que votre publication aie une réelle valeur ajoutée, susceptible d’intéresser votre audience.

Ce peut-être une offre d’emploi, un événement, un article qui leur apportera des solutions…

Si vous désirez aller plus loin dans vos ciblages ?

Je vous invite à consulter ici mon article sur les publicités créées via le gestionnaire de publicités et à me faire part de vos suggestions !

Bien débuter avec la publicité Facebook pour votre entreprise

Bien débuter avec la publicité Facebook pour votre entreprise

Emmanuelle Wiesemes

Emmanuelle Wiesemes

Consultante en réseaux sociaux à Liège

J’accompagne les PME à accroître leur visibilité sur les réseaux sociaux.